Farfalino

Blog personnel de Farfalino, un informaticien photographe, gay, à moitié italien, à moitié français, ... Vous y trouverez mes coups de coeur, mes coups de gueule, mes coups de blues. Vous pourrez regarder mes photos, et certaines de mes nouvelles. Si vo

03 mai 2014

La mauvaise voie

La vie est parsemée de choix qui nous font emprunter parfois des voies dangereuses, complexes, cahotiques, loin de de nos rêves, de nos origines, de notre morale. Alors on se perd de vue. Heureusement, on peut toujours tenter de revenir en arrière pour se retrouver. Barnabé est un joueur invétéré. Il engloutit le moindre euro dans le poker, et tous les jeux d'argent dans l'espoir de changer de vie. En banqueroute, au chomage, il doit rapidement trouver un travail rémunérateur. Il se lance dans le massage et se fait prendre dans... [Lire la suite]
Posté par Farfalino à 11:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 octobre 2013

Mille et un écus

Ce texte m'a été inspiré par Eric. Je l'ai pensé comme un revers de médaille, l'autre coté d'un miroir déformant, un point de vue inverse. Vous pourrez lire ce texte très sensuel ici : http://larbreachat.wordpress.com/2013/10/17/119-mille-et-un-regards/ - On y va, les enfants ! S’il avait eu de la répartie, il aurait pu rétorquer au photographe que les enfants ne posaient pas nus dans des attitudes provoquantes, mimant l’orgasme et le désir, pour des hommes à la libido tourmentée. Quoiqu’en y réfléchissant, la pauvreté et la... [Lire la suite]
Posté par Farfalino à 07:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
31 mai 2013

Mes embryons congelés

Quand j'ai commencé à écrire des nouvelles sérieuses pour tout public, j'ai aussi ouvert une boite à idées dans laquelle je pensais puiser pour de nouveaux textes. Ainsi, pendant un moment de solitude ou d'ennui comme un long trajet en voiture ou quand le marchand de sable m'a oublié, tout comme mon professeur de sport et mon nutritioniste, j'y consigne des idées qui me viennent. Il peut s'agir d'une simple phrase comme "Une balle dans le cœur. Une balle dans la tête. Mon sang se répand sur un trottoir. Ils ne savent pas... je... [Lire la suite]
Posté par Farfalino à 07:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
06 juin 2012

L'excellence

Le tintement des cloches de Big Ben le sortit de la torpeur dans laquelle il baignait. L’alarme de son téléphone portable lui rappelait que le temps des ablutions était terminé. Les crèmes, le rasoir et la brosse à dents lui rendirent son visage d’apparat, impeccable, sérieux, avec un léger hâle de jovialité. Le coiffeur de l’hôtel, un jeune homme à son goût, arrangea ses cheveux plus sel que poivre dans une coiffure distinguée et dynamique. Le smoking et les chaussures vernies lui donnèrent la prestance indispensable à son art. Un... [Lire la suite]
Posté par Farfalino à 00:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
25 mai 2012

D'un enfer à l'autre

« Jetés en pâture à la naissance sur une Terre hostile, nous devons survivre de notre mieux à l'Aventure de la Vie » (Daniel Desbiens) Anawi a été condamné à dix ans d’emprisonnement en stase dans une prison automatisée. Le 17 janvier 2039, après le processus de libération, le comité d’accueil n’est pas celui prévu. Pour avoir la nouvelle complète de 26 pages, cliquer ici.   Le point de départ vient d'un vague souvenir d'une partie de jeu de rôle, il y a longtemps. J'ai commencé à l'écrire plus d'un an après le fiasco de... [Lire la suite]
Posté par Farfalino à 00:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
27 juillet 2011

Dossier K

Kevin a 15 ans et se rend compte qu'il est attiré par le sexe de ses copains. Le premier avec qui il cèdera à la tentation va lui jouer un mauvais tour... Ce texte faisait partie à l'origine de "Géométrie Variable" mais des actes sexuels sont explicitement décrits. Il ne m'était donc impossible de le proposer à Oniris. Je ne l'avais pas développé. Au début de l'année, j'ai écrit cette partie qui peut se lire indépendamment de la nouvelle complète. Cela m'a permis d'utiliser un autre style qui aurait juré si le texte y avait été... [Lire la suite]
Posté par Farfalino à 15:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 juillet 2010

Géométrie variable (2nd version)

Synopsis : Rémy, lycéen en terminale, aime Cindy depuis 4 ans. Il rencontre Valentin dont il tombe amoureux. Il s'engage dans une relation "adultère".  Un soir, un de leurs camarades les surprend et les filme discrètement. Sans dévoiler dans un premier temps son identité, il va alors exploiter sa vidéo pour faire chanter Rémy en jouant au chat et à la souris. Son objectif : sortir avec Cindy.Cette seconde version est issue des commentaires des intervenants du site Oniris et de réécritures partielles. Sur le site, la... [Lire la suite]
Posté par Farfalino à 23:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 mars 2010

Sur le métier remettre sur son ouvrage

"Géométrie variable" est une nouvelle dont les premiers caractères ont été jetés il y a près d'un an. J'y ai travaillé de manière épisodique pendant quelques mois et j'ai donné un grand coup de collier pendant les vacances 2009. Ayant découvert Oniris, j'y ai posté des textes déjà retravaillés ("Bon anniversaire", "La souillure"), et la première partie de "Géométrie variable" en pensant qu'elle était suffisamment correcte pour être publié. D'ailleurs, je l'ai envoyée à "Textes... [Lire la suite]
Posté par Farfalino à 08:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 novembre 2009

La souillure (nouvelle version)

Tuer la mère. Tuer le père. Jeter en pâture au reste du monde une jolie histoire sordide. Mais tuer le fils ? Cliquer ici pour lire cette histoire.   Fouillant dans mes textes passés pour constituer un hypothétique recueil, j'avais décidé de reprendre celui-là. J'ai commencé à le retoucher mais au final, il me semblait trop bancal dans son histoire. J'ai gardé le sujet de la nouvelle et je l'ai complètement réécrite. Une fois que je pensais être prêt, j'ai tenté de le publier sur Oniris. Il m'a été renvoyé deux fois pour... [Lire la suite]
Posté par Farfalino à 17:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 août 2009

Bon anniversaire ! (version 2)

Putain j'ai 40 ans aujourd'hui. Je vais descendre inexorablement la pente vers une sénilité débilitante pour atteindre le point final, celui du grand saut dans le vide ... ou le paradis, ou l'enfer (rayer la mention inutile). Putain, j'ai 40 ans et pourtant je n'ai pas la sensation d'avoir vécu aussi longtemps. Hier j'étais un enfant; hier j'étais un adolescent, hier je sortais de l’école, hier je me mariais, hier mon fils naissait... Hier ... Tous ces hier constituent ma vie plate comme la terre que je laboure. Je m'abrutis toute la... [Lire la suite]
Posté par Farfalino à 00:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]