Farfalino

Blog personnel de Farfalino, un informaticien photographe, gay, à moitié italien, à moitié français, ... Vous y trouverez mes coups de coeur, mes coups de gueule, mes coups de blues. Vous pourrez regarder mes photos, et certaines de mes nouvelles. Si vo

01 juin 2014

Tagué par Ek91 : 11 anecdoctes et 11 réponses à 11 questions

Les anecdoctes

  1. Je n'ai jamais eu de relations sexuelles avec une femme.
  2. Mon premier chat s'appelait Pixel. Cela n'a rien à voir avec l'informatique, il s'agit du nom du chat-passe muraille dans les livres de Robert Heinlein, en référence au chat de Schrödinger.
  3. De forte corpulence et un peu brutal, je casse de nombreux objets, ce qui met mon compagnon dans une rage folle et me vaut une réputation de brise-fer.
  4. Un de mes collègues a collecté  dans un fichier Excel les expressions que j'emploie à longueur de journée et qu'il ne connaissait pas. Elles me viennent de ma grand-mère, de mon père, de ma mère, d'amis ou de connaissances, et des humoristes et autres obsédés textuels qui croisent ma route. "Ne t'occupe pas du chapeau de la gamine".
  5. J'ai un ami qui est décédé dans un accident de plongée alors qu'on l'attendait pour l'anniversaire de son meilleur ami. Je me suis lancé dans l'écriture de nouvelles entre autre parce qu'un autre de mes amis a aimé ma description de l'ambiance fébrile et faussement joyeuse qui a précédé l'annonce du décès après le restaurant.
  6. J'ai un problème avec les célébrités que je croise. Je me suis ainsi rendu ridicule auprès de François Ozon (mon flash n'est pas parti malgré plusieurs tentatives), je me suis fait engueuler par Richard Berry pour lui avoir dit qu'il avait piqué une scène à "ouvre les yeux", j'ai grillé la politesse de Patrick Chesnais devant un distributeur de bouteilles d'eau en Avignon.
  7. J'ai déclaré à mes compagnons de route, quelque part entre Memphis et la Nouvelle-Orleans, que j'étais anorexique. C'était plutôt boulimique, l'autre versant des troubles alimentaires.
  8. Je ne supporte pas que les horloges de ma maison soient désynchronisées. Cela m'a joué des tours. Un jour j'ai eu l'impression que le couloir entre la chambre et le salon était un portail temporel. J'avais oublié de changer l'heure de mon radio-réveil alors que le magnétoscope s'était mis à jour tout seul.
  9. En quatrième et en troisième, j'ai fait du latin parce qu'il n'y avait pas de classe d'italien et que c'était la langue la plus proche. Cela m'a permis de rester avec mes petits camarades, les meilleurs du collège.
  10. J'ai dépensé sans compter dans les sites minitel à la recherche d'un compagnon, ou de n'importe quel blaireau qui voudrait bien de moi.
  11. Je me suis mis à la photo car je ne savais pas dessiner et que je n'avais plus de hobby. J'ai répondu à la question d'un ami photographe "et pourquoi tu ne t'y mettrais pas ?".

Les réponses aux questions

1- Un souvenir (une anecdote) coquin(e)  

J'ai eu un amant parisien très occasionnel. Un jour que je suis allé le voir, j'ai souillé mon boxer. Il a du m'en prêter un et je le lui ai renvoyé, propre, par la Poste. Je me suis servi de cette annecdocte dans une histoire avec un type qui prêtait des tee-shirt. 

2- Quelle rôle joue la famille dans votre vie ?

La famille autre que mes parents, mes frères et sœurs : aucun. Ils sont présents dans ma vie mais je peux ne pas les voir ni les contacter pendant plusieurs semaines sans que cela me manque. 

3- Quel est le sujet tabou par excellence ?

La sexualité des vieux, des handicapés, des enfants.

4- Mangez vous pour vivre ou vivez vous pour manger ?

Plutôt je mange pour vivre. La nourriture n'est pas ou n'est plus au centre de ma vie bien qu'il faut bien que je reperde plusieurs dizaines de kilos.

5- Si je vous dit homosexualité, vous pensez quoi ?

Une orientation sexuelle qui s'est imposée malgré mon éducation et ma famille. Un comportement décrié qui reste difficile à assumer et à être accepté par l'humanité en général.

6- Quelle importance accordez-vous au qu'en dira-t-on ?

Aucune. Quel intérêt de s'imposer ce carcan ?

 7- Un artiste à nous recommander, à faire découvrir ?

Martial Rossignol, un photographe avec qui je partage le même goût pour le macabre, le bizarre, le fantastique et le surréalisme. Galerie  : http://martial-rossignol.fr/

8- Une recette secrète à nous dévoiler ?

Soupe à la tomate hypocalorique : dans une tasse, mettre de l'eau bouillante avec un bouillon cube de légumes sans graisse et une cuillère à soupe de concentré de tomates.

9- Votre voyage le plus insolite (physique ou mental) ?

J'ai fait des parties de jeu de rôle dans des lieux particuliers comme à Provins, dans la tour médiévale César, ou dans un grenier d'une vieille maison presqu'abandonnée.  Des ambiances particulières et des hallucinations collectives.

10- Si vous réincarniez, ce serait en quoi (qui) ?

En un de mes chats. Quelle dure vie ils mènent !

11- Comment décrire votre intérieur ?

Disparate, encombré, pas toujours de bon goût et à rafraichir. Ca me correspond bien...

Si Domino accepte d'être taguée, je lui concocterais une série de questions...

Posté par Farfalino à 22:55 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    merci

    Merci et bravo pour tes réponses sincères. Un petit jeu comme un autre mais auquel tout le monde ne veut pas jouer... vas savoir pourquoi ?

    Posté par ek91, 02 juin 2014 à 07:09
  • Pourquoi pas

    J'ai éclaté de rire en lisant : "Si Domino accepte d'être taguée, je lui concocterais une série de questions..."
    Je ne m'y attendais pas lol
    Bon je vais juste dire un grand beurk sur la soupe de tomate >_< Nan mais franchement quoi !
    Et sinon comme le titre de mon commentaire l'indique, pourquoi pas des questions j'y répondrait sans soucis ^^

    Posté par domino, 04 juin 2014 à 21:20
  • Sympa ces petites anecdotes, surtout les croustillantes et celle du jeu de rôle

    Posté par Nicolas, 06 juin 2014 à 12:40

Poster un commentaire